Circulation veineuse

Comment avoir de belles jambes sans varices ?

jambes sans varices

Les varices, c’est pas joli, surtout l’été ! Inesthétiques et parfois douloureuses, ces déformations veineuses ne doivent jamais être prises à la légère, car elles sont sources possibles de complications. Il existe fort heureusement différentes méthodes simples de prévention ou de traitement. Découvrez donc comment prévenir naturellement les varices aux jambes.

C’est quoi une varice jambe ?

Varices jambes : définition

Une varice se définit simplement comme la dilatation d’une veine : au lieu de circuler correctement, le sang a alors tendance à s’accumuler. Rappelons qu’à la différence du sang artériel, le sang veineux n’a plus d’oxygène, mais essentiellement du gaz carbonique : les veines sont en effet des vaisseaux sanguins partant d’un organe vers l’appareil cardio-respiratoire.

Le terme varice est en réalité un terme générique s’appliquant à toutes les veines (varices œsophagiennes, varices pelviennes…). Lorsqu’aucune précision n’est donnée, il s’agit habituellement des varices de jambe.

varices

Comment se forme une varice ?

Pour ramener correctement le sang vers le cœur, une veine doit posséder deux particularités pour lutter contre la pesanteur : sa paroi est tonique et elle est munie de valvules, pour empêcher le reflux en amont. Si ces propriétés s’atténuent, une insuffisance veineuse s’installe alors:

    • Soit car les valvules se ferment mal (comme un clapet qui fuit),
    • Soit car les parois vasculaires s’amincissent et deviennent flasques.

En se dilatant et en se remplissant de sang, la veine apparait donc bleutée sous la peau : c’est la traditionnelle varice sur la jambe. Plus le sang va s’accumuler, plus la veine va perdre en tonicité, plus le mécanisme va s’aggraver : c’est un cercle vicieux. C’est d’autant plus grave qu’une varice augmente par 5 le risque de thrombose veineuse ou phlébite et double le risque d’embolie.

Quelles sont les causes des varices à la jambe ?

En dehors de ces causes principales (insuffisance valvulaire et affaiblissement des parois vasculaires), plusieurs facteurs favorisants vont participer au développement de l’insuffisance veineuse.

Quels sont donc les facteurs de risque des varices ?

Mal au jambes
    • L’âge : On estime que 15 % des personnes de 35 ans souffrent de varices, contre 65% chez les plus de 75 ans,
    • Le sexe : On estime que 50 % des femmes feront un jour des varices jambes, contre 25 % des hommes environ. Des facteurs hormonaux (œstrogènes, progestérone, pilule, grossesse, ménopause…) modifient la tonicité veineuse,
    • La sédentarité et le surpoids : Rester debout trop longtemps favorise la stase veineuse, alors que le fait de marcher « pompe » le sang au niveau de la voute plantaire, pour le faire circuler dans les jambes. Trop de graisse et peu de muscles diminuent par ailleurs le tonus vasculaire des veines, augmentant les risques veineux,
    • La chaleur : L’hiver, les vaisseaux se referment (vasoconstriction) pour lutter contre les échanges thermiques et conserver notre chaleur. L’été, c’est le phénomène inverse : c’est pourquoi la peau devient rouge (vasodilatation). Toute dilatation vasculaire contribue évidemment aux varices de la jambe.

Les symptômes des varices

Au début, les symptômes sont essentiellement visuels, avec des déformations veineuses inesthétiques mais indolores, se présentant sous forme de cordon bleu. Au fil du temps, des troubles fonctionnels s’installent, liés à la stase d’un sang peu oxygéné, d’où une souffrance tissulaire :

    • Sensation de jambes lourdes,
    • Gonflements ou œdèmes,
    • Fourmillements ou sensations de brûlures,
    • Crampes musculaires.

Des troubles trophiques peuvent compliquer les cas les plus graves, avec des ulcères cutanés ou des lésions de la peau. Les varices augmentent enfin le risque de complications graves comme les phlébites ou les embolies.

V-Tonic Avis-Vérifiés
Jambes lourdes et douloureuses ?

Découvrez notre très complète formule : V-Tonic

Retrouvez le plaisir de marcher !

Comment faire disparaître des varices ?

Début de varices : que faire pour limiter leur apparition ?

Il faut agir rapidement, pour éviter les solutions lourdes (chirurgie, sclérothérapie, laser, phlébectomie…) ou désagréables (bas de contention…).

5 astuces pour prévenir les varices des jambes, les 5 M :

    • Marcher : 20 minutes de marche quotidienne constituent le meilleur traitement anti-varices, sans talons pour favoriser le travail de « pompe » de la voute plantaire. En avion, il faut ainsi bouger ses pieds,
    • Masser  : Le massage du bas vers le haut évite la stase veineuse. Utiliser un gel rafraichissant entraine une vasoconstriction, qui augmente la tonicité veineuse. Le vinaigre blanc, l’huile d’olive ou les feuilles de vigne rouge sont aussi d’excellents produits anti-varices en local,
    • Maigrir  : Le surpoids distend les tissus cutanés et musculaires, qui font alors perdre aux veines leur élasticité et leur tonicité,
    • Monter  : Surélever les pieds (par exemple contre un mur, avec un lit à pieds rehausseurs ou un coussin sous les pieds…) permet de favoriser la circulation, par un simple effet de pesanteur,
    • Mouiller : Il faut éviter l’eau chaude et les bains, et privilégier les douches à l’eau froide sur les jambes, pour obtenir une vasoconstriction.
Marche
Pieds dans de l'eau froide

Comment traiter des varices naturellement ?

5 astuces plantes naturelles pouvant aider à traiter les varices

    • Marron D’Inde : Les graines et l’écorce du marronnier d’Inde contiennent des vasculo-protecteurs (aescine, aesculoside). On peut l’utiliser en gel ou sous forme de gélules. Attention à ne jamais manger un marron d’Inde cru, c’est toxique !
    • Fragon : Le rhizome du fragon, ou petit-houx, contient de la ruscogénine, un veino-tonique efficace à l’efficacité clinique démontrée. C’est un bon traitement naturel contre les jambes lourdes,
    • Vigne rouge : Les feuilles de la vigne rouge contiennent de nombreux flavonoïdes particulièrement efficaces sur les varices,
    • Gingko : Ses feuilles sont riches en flavonoïdes antioxydants, qui diminuent la perméabilité des petits vaisseaux et les renforcent,
    • Persil : Riche en antivitamine C, c’est un antioxydant aidant aussi à la production de collagène. L’action diurétique du persil diminue aussi les oedèmes. Il peut s’utiliser en local ou par voie orale, sous forme de persil frais.

Marron D'Inde

marron dinde

Vigne rouge

vigne rouge

Fragon

Fragon

Gingko

Gingko

Comment calmer des varices douloureuses ?

Il faut commencer par les méthodes naturelles contre les varices, comme les massages ou les tisanes (tisane de fragon épineux, tisane de feuilles de vigne rouge…). Si les jambes lourdes douloureuses persistent, il convient de prendre l’avis d’un médecin ou d’un phlébologue pour choisir le meilleur traitement contre vos varices.

Voilà donc de quoi avoir enfin de belles jambes cet été, en faisant attention à la chaleur, toujours mauvaise pour les jambes lourdes !

Mes recommandations...

Sur le même thème...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *