Coeur • Artères

Quels sont les signes avant-coureurs d’une crise cardiaque ?

crise cardiaque - Naturoscience

La plupart des victimes d’infarctus ressentent des symptômes bien spécifiques avant une crise cardiaque. Apprendre à déceler ces signes est donc essentiel pour sauver des vies. Voici donc quelques conseils pour identifier une crise cardiaque et pour éviter les risques d’infarctus.

Infarctus ou crise cardiaque, de quoi s'agit-il ?

Communément appelée “crise cardiaque”, l’infarctus du myocarde est dû à l’obstruction d’une artère qui entraîne la destruction partielle du muscle cardiaque. Lorsqu’une artère est obstruée, le sang circule difficilement ce qui prive d’oxygène les cellules du cœur. Le myocarde (muscle cardiaque) présente alors des problèmes de contraction qui engendrent des troubles du rythme cardiaque voire même l’arrêt du cœur.

schema coeur crise cardiaque - Naturoscience

Apprendre à déceler les signes avant-coureurs d’un infarctus

Afin de prendre les bonnes décisions le moment venu, il est primordial d’apprendre à détecter les signes avant-coureurs d’une crise cardiaque. Une connaissance des symptômes permet une prise en charge plus rapide et augmente donc les chances de rétablissement. Ces signes à prendre en compte sont les suivants :

  • Une douleur à la poitrine pouvant entraîner une sensation de brûlure, de compression ou de lourdeur,
  • Une douleur qui irradie de la poitrine jusque dans les bras, la mâchoire ou les épaules,
  • Un fort essoufflement et des difficultés à respirer correctement,
  • Une toux constante pouvant être accompagnée de mucus blanc ou rosâtre,
  • Des nausées ou des vomissements,
  • Des vertiges,
  • Une transpiration excessive,
  • Un teint blafard et une fatigue récurrente.

Lorsqu’un ou plusieurs de ces signes apparaissent de façon brutale ou durent depuis plusieurs heures/jours, il est important d’appeler les secours.

Quels aliments sont bons pour le cœur et les artères ?

Vous vous demandez quel aliment choisir pour déboucher les artères ? Voici une liste non exhaustive d'aliments à privilégier pour préserver votre cœur et vos artères :

  • La myrtille et la grenade riches en antioxydants,
  • Les poissons gras riches en oméga-3 (saumon, sardine, maquereau, etc.),
  • Les noix riches en oméga-3,
  • Les légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots, etc.) sources de protéines et de fibres,
  • L’huile d’olive riche en acides gras mono-insaturés et en acide oléique,
  • Les légumes verts à feuilles (épinards, choux, etc.) riches en vitamine K, minéraux et antioxydants,
  • Le thé vert, source de polyphénols protecteurs pour le cœur.

Comment limiter les risques de crise cardiaque ?

Une vie saine peut permettre de limiter les risques d’infarctus. En effet, certaines habitudes cumulées peuvent être de véritables facteurs de risque. Adopter dès le plus jeune âge et durant toute sa vie une bonne hygiène de vie en renonçant à certaines mauvaises habitudes permet de protéger son cœur et donc de vivre plus longtemps en bonne santé. 

D’autres astuces peuvent être appliquées dans votre vie quotidienne. L’activité physique régulière et notamment les sports d’endurance, sont particulièrement indiqués. Marche rapide, course à pied, natation ou cyclisme vous aident à lutter contre la surcharge pondérale et à assouplir les parois artérielles, ce qui permet de faire baisser la tension artérielle. Limiter la consommation d’alcool et de sel, arrêter de fumer et opter pour une alimentation saine et équilibrée est également essentiel pour réduire les risques de maladies cardiovasculaires. Voici donc quelques conseils pour préserver votre cœur et vos artères.

Maîtriser sa tension artérielle et apaiser son rythme cardiaque

Maîtriser sa tension artérielle est primordial pour limiter les risques d’infarctus. Pour y parvenir, plusieurs actions peuvent être menées au quotidien. En premier lieu, vous pouvez apprendre à gérer votre stress si vous y êtes sujet. Même s’il n’est pas la cause principale de la tension artérielle, il peut l’aggraver. La méditation, le yoga et les médecines douces comme la sophrologie peuvent vous y aider. Les exercices de cohérence cardiaque sont également réputés pour réguler le rythme cardiaque.

Choisir des solutions naturelles pour votre coeur

Intégrer des solutions naturelles pour protéger votre cœur dans votre routine quotidienne. Parmi les plantes à privilégier pour faire baisser la tension artérielle, on retrouve notamment la feuille d’olivier, la cannelle et l’aubépine. La feuille d’olivier présente des propriétés régulatrices du rythme cardiaque et hypotensives. A consommer en complément alimentaire ou en tisane, elle permet également d’agir sur le cholestérol et le diabète, des facteurs de risque importants pour les maladies cardiovasculaires. La cannelle quant à elle est préconisée pour faire baisser la tension artérielle et l’aubépine aide à réguler le rythme cardiaque en fonctionnant comme un anxiolytique naturel.

Apprendre à déceler les signes avant-coureurs d’une crise cardiaque est essentiel mais limiter les risques en adoptant les bonnes habitudes au quotidien l’est également. Avec ces quelques conseils vous pouvez donc reprendre le contrôle et renforcer efficacement votre cœur.

Mes recommandations...

Sur le même thème...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *