Anti-âge, Coeur • Artères

Les anti-oxydants pour ralentir le vieillissement ?

Les anti-oxydants des fruits et légumes contribuent au ralentissement du vieillissement

Bien que nécessaire à la vie, le processus d’oxydation des tissus vivants peut aussi devenir responsable de maladies. Les anti-oxydants vont limiter ce processus, donc plus on avance en âge, plus ils sont importants.

Les anti-oxydants des fruits et légumes contribuent au ralentissement du vieillissement

Depuis les années 1990, des études scientifiques ont largement prouvé les bienfaits d’une alimentation incorporant des fruits et légumes pour la protection contre certaines maladies et la lutte contre les effets du vieillissement. Ces aliments contiennent des anti-oxydants naturels qui viennent renforcer ceux de l’organisme et le protéger des effets secondaires néfastes de notre principal carburant : l’oxygène.

L’oxygène, substance de vie et de destruction

Nous avons tous appris – à raison – que l’oxygène est le gaz essentiel à la vie et en tout cas celle des mammifères comme les humains. Captée dans l’air ambiant par les minuscules alvéoles de nos poumons, l’oxygène sert à véhiculer dans le sang les nutriments dont ont besoin nos organes et nos muscles.

En réalité, c’est sa forme moléculaire double, le dioxygène qui nous est indispensable. L’oxygène simple agit plutôt comme un poison. Comme cet atome cherche toujours à s’associer avec d’autres pour constituer des molécules plus stables, il a tendance à se comporter comme un parasite et à désorganiser les molécules de l’organisme pour s’intégrer. On appelle ce processus l’oxydation des tissus vivants, qui est nécessaire à la vie mais aussi responsable de maladies. C’est un peu le même processus qui affecte les métaux ferreux qui, attaqués par l’oxygène, vont se transformer en rouille.

Quand l’oxygène est parvenu à « casser » des molécules de notre corps, les nouvelles molécules qu’il assemble autour de lui sont appelées des « radicaux libres ». Ces derniers peuvent gravement endommager d’autres cellules vitales comme celles de notre ADN mais aussi les lipides et les protéines.

Adn

Un peu de chimie à la rencontre des anti-oxydants

Heureusement, l’organisme humain dispose de son propre système de défense en sécrétant ses propres anti-oxydants et enzymes pour lutter contre ces tueurs silencieux. On appelle anti-oxydant une molécule qui va irrésistiblement chercher et trouver des radicaux libres, s’associer avec eux et se sacrifier en les annihilant. Un peu comme une armée de kamikazes blancs au service de notre santé. Les biologistes, moins poètes, parlent d’une réduction d’oxydo-réduction.

Les principaux anti-oxydants produits par les êtres vivants, végétaux ou animaux sont le glutathion, les vitamines C et E et certains enzymes. Pour les chimistes, on retrouve ces capacités anti-oxydantes dans les substances de la famille des phénols et des thiols, largement employés dans l’industrie agroalimentaire pour la conservation des aliments mais aussi dans celles des cosmétiques et des carburants.

Ail Noir avis vérifiés
Faites le plein de vitamines
aux vertus anti-oxydantes

Découvrez Ail Noir

Résister au stress et
Ralentir le vieillissement cellulaire

Actuellement, jusqu’à 55% de remise !

À quoi servent les anti-oxydants ?

La consommation quotidienne de fruits et légumes crus et frais n’est pas toujours chose aisée. Certains compléments alimentaires naturels peuvent contrebalancer le déficit, passager ou dû à l’âge, de nos propres antioxydants. Cet apport régulier a un impact bénéfique important sur le fonctionnement du coeur, du cerveau, des articulations, des reins et de la peau, entre autres.

fruits et légumes

Pourquoi sont-ils si importants quand on avance en âge ?

Plus on prend de l’âge et notamment dès que l’on entame la cinquantaine, les ressources naturelles de l’organisme pour sa protection commencent à baisser. Le nombre de radicaux libres augmente et avec eux les risques de cancer. En effet, en s’attaquant à l’ADN dans nos cellules, les radicaux libres perturbent le fonctionnement d’une protéine (P53) qui repère naturellement les tumeurs naissantes et ordonne à ces cellules déviantes de s’auto-détruire. C’est le processus de l’apoptose.

Quand les gènes sont modifiés, cette molécule ne remplit plus son rôle et le cancer peut apparaître. Ainsi que d’autres pathologies comme les maladies cardio-vasculaires ou les maladies dégénératives.

Il est donc vital de modifier son alimentation une fois passés les 50 ans. Il a été démontré que la consommation quotidienne de 5 fruits et légumes, qui contiennent beaucoup d’anti-oxydants assimilables, peut réduire de plus de 9% l’apparition du cancer !

résistance de la peau

Les anti-oxydants au secours des organes vitaux

Tous les organes du corps humain sont affectés par une surabondance de radicaux libres. Mais les effets de ce vieillissement par l’oxygène sont plus sévères dans des organes comme le cœur qui devient moins résistant, le cerveau dont les connections cérébrales entre les neurones peuvent être affectées provoquant, entre autre, des pertes de mémoire. Les poumons, les seins, le pancréas sont également des organes vulnérables à la prolifération des radicaux libres.

Mais ils modifient aussi considérablement la résistance de la peau, cet organe essentiel qui recouvre tout le corps et assure sa protection contre les agressions extérieures. Ils peuvent aussi gripper les articulations et provoquer des maladies inflammatoires.

Les anti-oxydants les plus connus et les plus puissants

Parmi les stars des substances anti-oxydantes, on retiendra le béta-carotène, l’acide ascorbique (vitamine C), le tocophérol pour la vitamine E et les polyphénols que l’on retrouve sous forme de tanins dans le café, le thé, le cacao, le raisin, d’anthocyanes dans les fruits rouges et d’acides phénoliques dans les céréales, les légumes et les fruits.

Dans notre alimentation, certains aliments sont donc plus riches en anti-oxydants que d’autres et ce sont principalement les fruits, légumes et autres plantes qui les contiennent.

On en trouve en grande quantité dans le curcuma, les noix et amandes, les artichauts crus, les prunes et le vin rouge. Mais aussi dans les grenades, les fraises, les baies de Goji, les pommes, le chou rouge, le thé vert. Ou encore l’avocat, l’orange, le kiwi, tous les fruits rouges, les épinards et brocolis, l’ail, la cannelle le clou de girofle.

Et, bien sûr, dans l’ail noir.

Les bienfaits de l’ail noir

Grande star des aliments anti-oxydant, l’ail noir est obtenu à partir d’ail frais par un procédé proche de la fermentation. C’est la Corée qui tient de sa cuisine et de sa pharmacopée traditionnelles cette recette ancestrale.

Les têtes d’ail frais sont stockées pendant 30 jours dans une pièce dont l’humidité et la température sont stabilisées. Puis ils vont passer 45 autres jours dans une salle dite « blanche ».

Au bout de ce long processus naturel, sans aucun additif ni intervention d’aucune sorte, la chair des gousses vire au noir, devient naturellement moelleuse, douce et avec un fort goût de sucre.

L’ail noir réduit la taille des cellules cancéreuses

Et cet ail noir, fruit d’une alchimie secrète, renferme deux fois plus d’anti-oxydants que l’ail frais. Des chercheurs japonais ont publié dans la revue « Plant, Science and Technology » les résultats d’une étude qu’ils ont menée en 2009 sur des souris. Elle démontre que la taille des tumeurs cancéreuses diminue davantage avec de l’ail noir qu’avec de l’ail frais et fait le lien avec la proportion bien plus importante d’anti-oxydants dans l’ail noir.

Fruit et légume

Un véritable « alicament », aliment médicament

Et il semblerait que l’atout majeur de l’ail noir soit contenu dans l’allicine, sa molécule centrale et l’un des anti-oxydants les plus puissants du monde végétal. Son action de réduction des radicaux libres est bien plus rapide que celle de toute autre substance. Pour rappel, l’ail noir a démontré une action efficace dans l’attaque de 14 cancers. Il réduit aussi les inflammations, renforce le système immunitaire et booste la circulation sanguine et l’ensemble du système cardiovasculaire. Et pour couronner le tout, il est délicieux !

Mes recommandations...

Sur le même thème...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *