Circulation veineuse, Coeur • Artères, Tonus • Immunité

CHOLESTEROL : NON aux statines. OUI à la levure de riz rouge

Article sur le choléstérol bouche artère - Laboratoire Naturoscience

Si les statines figurent parmi les médicaments anti-cholestérol les plus vendus au monde, elles sont associées à une longue liste d’effets secondaires pouvant aller jusqu’à mettre la vie des patients en danger. Or, il existe une alternative naturelle : la levure de riz rouge, tout aussi efficace que les statines.

Les statines, c’est quoi ?

Les médicaments les plus prescrits, actuellement, dans le traitement du cholestérol, sont des molécules appelées «statines» : simvastatine, pravastatine, mévastatine, fluvastatine, atorvastatine, céruvastatine. Leur mécanisme d’action empêche la synthèse du cholestérol qui s’effectue par l’intermédiaire d’une enzyme spécifique nommée Hydroxy Methyl Glutaryl  Co-Enzyme A Réductase que les statines inhibent (empêchant cette enzyme de nuire). Le résultat est la chute du « mauvais » cholestérol LDL (Low Density Lipoprotein).

Effets secondaires et risque de décès

Il y a un gros problème : la pharmacovigilance sur les statines inhibitrices de l’Hydroxy Methyl Glutaryl Co-Enzyme A Réductase indique que ces molécules ont de multiples et graves effets secondaires :

  • Céphalées, insomnies, troubles gastriques, fatigabilité.
  • Troubles musculaires : apparition de myosite, inflammation du tissu musculaire qui s’accompagne de douleurs à la contraction des muscles qui deviennent congestionnés et tuméfiés.
  • Dangereuse concentration des transaminases hépatiques, SGPT (Sérum Glutamopyruvate Transférase) et SGOT (Sérum Glutamooxaloacétate Transférase) avec de multiples risques métaboliques accrus.
article statines cholesterol - Laboratoire Naturoscience

Et il y a plus grave encore. De nombreux décès sont survenus chez des patients prenant des statines. Vous avez bien lu : décès. Combien ? Nous ne le savons pas exactement. Le lobbying des laboratoires pharmaceutiques génère une désinformation conduisant à l’opacité sur le nombre de décès.

Et il y a plus grave encore. De nombreux décès sont survenus chez des patients prenant des statines. Vous avez bien lu : décès. Combien ? Nous ne le savons pas exactement. Le lobbying des laboratoires pharmaceutiques génère une désinformation conduisant à l’opacité sur le nombre de décès.

Savon Arteriel avis-verifies
La formule est irrésistible, alors passez à l’action !

Essayez Savon Artériel.

Naturellement on vous aide à garder
votre cholestérol sous contrôle.

Une alternative naturelle éprouvée

article Levures rouge - Laboratoire Naturoscience

On appelle « levure de riz rouge » un champignon microscopique qui s’apparente à la levure de bière, le Monascus purpureus, obtenu par un processus de fermentation du riz au terme duquel on recueille cette levure teintée en rouge par une pigmentation naturelle qui s’opère pendant la fermentation.

Le traité de médecine traditionnelle chinoise « Ben Cao Gang Mu- Dan Shi Bu YI » publié en 1368 décrivait de façon détaillée le processus de fermentation du riz produisant ce champignon considéré alors comme une panacée.

C’est récemment qu’un laboratoire américain révéla au monde entier, études cliniques à l’appui, que la levure de riz rouge est aussi efficace que les statines pour le traitement du cholestérol, sans en avoir les effets secondaires, ce qui est un progrès considérable pour la sécurité des malades. En effet, la levure de riz rouge contient des phytostérols, des isoflavones et une molécule, la monacoline, qui est identique à la molécule de lovastatine prescrite en cas d’hypercholestérolémie, mais encore une fois, c’est essentiel, sans provoquer d’effets secondaires contrairement à la molécule chimique qui est dangereuse. La monacoline de la levure de riz rouge agit également sur :

  • La réversibilité du processus d’athérosclérose touchant les artères,
  • La baisse des triglycérides concomitante à celle du cholestérol,
  • La régulation de l’agrégation plaquettaire,
  • La régulation fibrinogène (protéine provoquant la coagulation du sang).

Il s’ensuit une diminution des risques cardiovasculaires :

  • Angine de poitrine (angor),
  • Infarctus du myocarde,
  • Accidents vasculaires cérébraux,
  • Artérite des membres inférieurs.

La « pompe » cardiaque qui alimente en permanence notre corps avec nos 5 litres de sang fonctionne environ 70 fois par minute, soit 4 200 fois (70 x 60) par heure, et 100 800 fois (4 200 x 24) par jour ! Oui, notre coeur bat plus de 100 000 fois par jour ! Cet organe si précieux doit être protégé quand nous vieillissons et que nos artères sont affectées par la concentration de cholestérol

Comment diminuer l’excès de cholestérol ?

Il est essentiel de modifier le mode de vie et adopter une hygiène de vie : sevrage tabagique, réduction de l’alcool, pratique d’une activité physique régulière et suivre des habitudes diététiques.

En effet, le taux de cholestérol est directement lié à une alimentation trop riche en graisses pouvant provenir des viandes rouges, de la charcuterie et des produits laitiers gras. Il faut fortement limiter les fritures et les huiles de cuisson. Il est important de renforcer la consommation de poissons, de produits riches en Omega 3 et Omega 6 ainsi que les fruits et légumes. Cette nouvelle façon de s’alimenter doit toujours laisser aussi le plaisir de l’assiette !

Mes recommandations...

Sur le même thème...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *