Circulation veineuse, Confort urinaire, Sexualité, Tonus • Immunité

Les plantes, de puissantes alliées pour notre santé

Les plantes de puissantes alliées pour notre santé - Laboratoire-Naturoscience.fr

Longtemps tombées dans l’oubli, les plantes médicinales connaissent un regain d’intérêt bien mérité. Grâce aux récentes avancées scientifiques, l’homme accède en effet à une meilleure compréhension des multiples vertus des plantes. Il tire également mieux parti de leurs propriétés en ayant les moyens de préserver toute la puissance des matières naturelles.

Un savoir empirique

Myrte

myrte - Laboratoire-Naturoscience.fr

Depuis des temps immémoriaux, les hommes utilisent les plantes pour se soigner. Le premier écrit de phytothérapie connu à ce jour date ainsi de 3000 ans avant JC. C’est une tablette d’argile sumérienne qui décrit l’utilisation de décoctions à base de myrte, de chanvre et de thym.

Au fil des siècles, les connaissances liées aux plantes et à leurs usages se sont transmises de bouche à oreille et grâce à quelques écrits. Certains livres, comme celui de Hildegarde Von Bingen qui date de l’époque médiévale, sont d’ailleurs toujours des ouvrages de référence !

L’utilisation des produits naturels à des fins thérapeutiques était alors basée sur un savoir empirique construit sur la base d’observations.

Le règne des molécules de synthèse

L’avènement des temps modernes a changé la donne. Au 19ème siècle, le développement des sciences et techniques a tout d’abord permis d’isoler et de démontrer les propriétés des matières actives de certaines plantes. Les préoccupations de l’époque étaient alors de pouvoir reproduire à grande échelle des principes actifs tout en s’assurant de leur efficacité. Ces objectifs ont peu à peu conduit l’homme à se détacher des plantes. L’utilisation des molécules actives isolées est devenue la norme.

Le développement des médicaments de synthèse grâce aux progrès de la chimie, la découverte des antibiotiques ont également contribué à faire tomber en disgrâce les « remèdes de grand-mère » jusqu’à ce qu’à ce qu’un certain nombre de données vienne changer la donne.

Chanvre

chanvre - Laboratoire-Naturoscience.fr

Le retour en force des plantes médicinales

Thym

thym - Laboratoire-Naturoscience.fr

Effets secondaires lourds de certains médicaments, résistances aux antibiotiques… Ces phénomènes inquiétants qui montrent la limite du tout chimique ont conduit de nombreux scientifiques à s’intéresser à nouveaux aux plantes. D’autant plus qu’entre temps, l’avancée des connaissances et des technologies ont permis de comprendre de manière bien plus fine le monde des végétaux.

De nos jours, les outils à notre disposition permettent de mieux connaître les substances naturelles actives issues des plantes.

Plus que jamais, les plantes médicinales sont les supers alliés de notre santé qui, bien utilisées, ne présentent pas d’effets secondaires.

Les sciences au service des plantes médicinales

Nous savons depuis longtemps qu’une plante entière est bien plus efficace pour lutter contre une maladie qu’un principe actif isolé. Cette connaissance a longtemps été empirique et difficile à mesurer.

Mais aujourd’hui, grâce à l’utilisation de technologies de pointe d’une grande précision, il est possible d’avoir une connaissance fine d’un être vivant à l’échelon moléculaire. Les recherches en phytothérapie font ainsi appel aux techniques dites omiques.

L’utilisation conjointe de…

  • Connaissances en biochimie,
  • Connaissances en physique,
  • Et de la puissance de l’outil informatique permet ainsi d’appréhender un organisme vivant dans toute sa globalité.

Le totum de la plante

Cette approche scientifique permet d’avoir une vision dynamique des interactions complexes entre les différents composants d’une plante médicinale. La notion de totum de la plante, à savoir l’ensemble des principes actifs agissant en synergie et en cohérence dans une plante, devient donc prépondérante.

Cette approche de la plante dans sa globalité se traduit par une meilleure compréhension de toutes les synergies entre les différents composants d’une plante et des effets de potentialisation. Ce qui a des retombées concrètes en phytothérapie et dans la vie quotidienne de tous ceux qui sont attentifs à leur santé.

plantes_principes actifs - Laboratoire-Naturoscience.fr

En affinant notre compréhension des plantes médicinales, il est en effet possible de proposer des solutions :

  • En adéquation avec les besoins du consommateur,
  • Avec un dosage plus précis,
  • Sans effets secondaires.

Vers une meilleure expression du potentiel des plantes

Toutes les connaissances concernant le monde végétal seraient néanmoins vaines si l’on n’avait pas les moyens de conserver les propriétés des plantes qui présentent un intérêt pour notre santé.

La valeur d’un complément alimentaire repose en effet :

  • Sur une parfaite connaissance de l’origine et de la qualité des matières premières,
  • Sur la maîtrise des processus de transformation et de conservation.

C’est également un domaine où les progrès techniques ont été considérables. Il est ainsi désormais possible de garantir et de prouver que des compléments alimentaires fabriqués avec soin préservent toutes les qualités naturelles des matières végétales d’origine :

  • Procédés de surgélation rapides et efficaces,
  • Techniques de séchage parfaitement maîtrisées,
  • Emballages conçus pour préserver les propriétés des plantes médicinales.

La science permet de faire de grands pas en avant dans la connaissance des vertus des plantes médicinales. C’est un domaine très dynamique où les autorités compétentes sont très attentives aux recherches et résultats obtenus, mais le progrès ne s’arrête pas et on peut s’attendre à de grands changements dans ce domaine dans les années à venir.

Mes recommandations...

Sur le même thème...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *